fbpx

Amortisseur de dos: le débat est clos!

Comme beaucoup d’entre nous, le sujet des amortisseurs est délicat. Beaucoup d’encre a coulé sur ce sujet, beaucoup de questions, quelques réponses et puis le grand défi : lequel est le mieux ?
Comme pour chaque article, je me suis vraiment penchée sur la question et j’ai fait le tour des amortisseurs en gel et ceux en mouton, j’ai même essayé une combinaison des 2 sans grand résultat (à part pour mon porte monnaie!).

L’idée de ce test, comme pour chacun d’entre eux est de répondre à une véritable problématique. J’ai donc pris un cheval au dos sensible et une cavalière souffrant de problème de dos. Après tout, si ça fonctionne VRAIMENT on doit pouvoir le ressentir immédiatement et sur du long terme, non ?

Mon cheval a le dos sensible, j’ai une selle qui lui convient très bien et moi j’ai le dos en compote. Au point qu’une balade au pas et galoper assise est un vrai défi !D’ailleurs, je ne m’assois quasiment jamais.

J’ai employé mon temps à répondre à la question : y a t-il un amortisseur qui permettrait à la fois au cheval et au cavalier de se sentir mieux (plus délié, plus libre)? Avec une réelle absorption des chocs pour le cheval comme pour le cavalier ?
J’ai donc fait le tour des marques, et j’ai finalement cédé à la tentation d’essayer l’amortisseur Winderen.

Il y avait beaucoup (trop) de promesses, c’est donc finalement le dernier essai que j’ai fait. Et oui, nous avons la tête un peu dure ici, et trop de pub pour un produit c’est comme pour un bon film, in fine il arrive qu’on soit déçu.

L’amortisseur Winderen m’avait été recommandé à plusieurs reprises lors de mes recherches, je me suis donc résolue à l’acheter et à l’essayer (et oui! Nous faisons les choses bien, on essaie les produits et ensuite on propose des partenariats sinon ce n’est plus la vraie vie et c’est un peu tronqué à mon goût).Et bien… miracle ! En effet l’amortit est excellent. Mon cheval se montre particulièrement délié, cherche à s’étirer beaucoup plus rapidement que d’habitude, il est beaucoup plus fixe dans sa mise en main (ou alors c’est moi qui suis plus fixe que d’habitude ?!), jusque là « royal au bar » comme on dit! En ce qui me concerne, LA révélation, je me grandis davantage, je ne combats plus la douleur au galop (qui a pour conséquence que j’ai une forte tendance à ramener ma main droite vers moi) et j’ai même osé m’assoir quelques foulées!

Suffisamment conquise, je suis partie en balade/trotting le lendemain histoire de bien vérifier mes sensations de la veille (et oui un coup de chance est vite arrivé !) et je reste vraiment agréablement surprise par ce produit. Chaque mouvement de bassin est amorti, les mouvements sont donc plus fluides et je découvre même le fameux « liant » dont beaucoup parlent. Ni une, ni deux, je fais observer ma position par plusieurs personnes, qui ressort être plus juste, avec moins d’à-coups, le dos bien droit, les épaules se redressent.


Suite à cet essai fructueux, j’ai donc décidé de contacter Winderen pour leur proposer un partenariat.

Depuis, je ne monte plus qu’avec cet amortisseur et j’en ai profité par le faire essayer à plusieurs personnes du cavalier amateur au professionnel et nous arrivons tous à la même conclusion : ça marche VRAIMENT.

Winderen a accepté (youhou!!), ce qui me permets de vous offrir une remise de 5% !

  • Pour créer un compte, c’est par ici
  • Pour obtenir une remise de 5%, entrer le code : fhtax

Maintenant si on rentre un peu dans la technique et la technologie de l’amortisseur, on apprend qu’il y a 5 couches de matériaux différents qui ont chacun leur rôle.

  • la première couche permet à la selle de ne pas glisser sur le tapis
  • La seconde compense et comble la structure du dos du cheval, là où la selle ne s’ajuste pas parfaitement
  • La troisième stocke et absorbe l’énergie cinétique. L’énergie excessive générée par le travail est ainsi capturée.
  • La quatrième protègent les muscles.
  • Et la dernière en maille de kevlar assure un apport d’air au système d’absorbeurs et prévient de la moisissure.

A voir, il est très beau. La couche supérieure est remplaçable pour ceux qui souhaitent assortir leur tapis et leur amortisseur. La coupe est ouverte sur le garrot permettant au cheval de bouger librement grâce une pression réduite sur les apophyses des vertèbres dorsales.
Il existe en 2 tailles : dressage et obstacle et en 2 épaisseurs : 10 mm et 18 mm.Il est également possible d’avoir une version avec des inserts de correction en feutre.Pour ma part, j’ai opté pour le 18mm.

Pour en savoir plus :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :