De l’importance d’un bon tapis de selle

En tant que cavaliers, nous sommes, dans l’ensemble, tous d’accord sur l’intérêt de mettre un tapis de selle. 

Le tapis se place sous la selle et sert à protéger le cuir de la transpiration du cheval, mais il prévient également des irritations de la peau du cheval par les frottements de la selle.

Et c’est là qu’arrive mon sujet. 

Parce qu’ils sont jolis, parce qu’ils ont une couleur originale ou qu’ils nous plaisent tout simplement, le tapis est l’accessoire numéro 1 des cavaliers (après les cravaches, mais bon on ne fera pas d’article sur les cravaches donc on les laisse où elles sont). D’ailleurs c’est tellement devenu un accessoire de mode équestre que l’on en oublie (presque) l’importance de la qualité dans tout ça. 

Loin de moi l’idée de juger les panoplies de tapis que l’on trouve un peu partout, et que nous pouvons assortir avec les bonnets, les étriers, les frontaux, la veste de concours etc… je dis juste que quitte à investir dans une collection complète à nos couleurs préférées, il faut prendre en compte la qualité, pour votre bien-être et surtout pour celui de votre cheval.

Du coup, c’est quoi un bon tapis de selle ?

Un bon tapis ne doit pas glisser sur le dos du cheval. S’il glisse, il provoquera des échauffements voire des blessures sur le dos du cheval. La selle va inéluctablement reculer, vous obligeant à la repositionner à plusieurs reprises ou pire à monter avec une selle qui n’est pas positionnée correctement pendant votre séance. Avoir une selle adaptée à son cheval c’est bien mais si elle glisse ou se déplace à cause de votre tapis, votre (gros) investissement risque vite de créer des problèmes. Bref, un bon tapis ne doit pas bouger même si vous n’êtes pas correctement ressanglé. 

Pour vérifier par vous même la qualité de votre tapis, c’est très simple : seller votre cheval, sangler à minima, faites le marcher quelques minutes en main et vérifier. Si la selle a bougé c’est que votre tapis glisse et croyez-moi, même bien sanglé, il continuera à bouger au gré des mouvements de votre monture pendant votre séance. (Tout ceci n’est évidemment valable que dans le cadre d’une selle qui correspond à votre cheval. Si votre selle n’est pas adaptée, elle bougera, tapis de qualité ou non.)

Un bon tapis est fait d’un matériau anti-transpirant ou a minima qui permet à la transpiration de s’évacuer. Il existe différents matériaux et l’évolution de la technologie ayant touchée notre sport, il existe désormais de plus en plus de marques qui proposent des matériaux technologiquement avancés pour permettre à la transpiration de s’évacuer et ainsi de garder un cheval au sec. Pour en citer quelques-uns : air system, feutre naturel, coton gaufré, nid d’abeille, fibre de bambou etc…

Enfin un bon tapis est anatomique. Oui oui, ce n’est plus valable uniquement pour les filets et les mors ! Un tapis anatomique c’est un tapis qui épouse la forme du dos du cheval. Autrement dit, le devant du tapis doit être surélevé et le dos idéalement profilé.

Donc en conclusion, la formule magique du bon tapis de selle c’est : ne glisse pas + matériau anti-transpirant + anatomique 

Lésiner sur la qualité d’un tapis ce n’est vraiment pas recommandé ! Alors je sais que je vais en décevoir plus d’un mais avant de penser « design », pensons « cheval »

MAIS je ne suis pas là pour vous dire ce qui est joli, je suis là pour vous dire ce qui fonctionne VRAIMENT. 

Maintenant place aux essais ! 

Comme beaucoup, j’ai énormément de tapis. J’aime beaucoup ça et c’est souvent difficile de résister à la tentation des marques qui nous présentent chaque jour plus de couleurs, d’originalité etc..

L’avantage de cet essai est que je n’ai pas besoin de trouver un cheval et un cavalier ayant une problématique particulière. J’ai donc pris mon cheval et j’ai sortie ma panoplie de tapis de différentes marques (allant de la plus simple à la plus spécifique). Au total pas loin de 15 marques différentes ont participé au crash-test.

L’idée est d’essayer un à plusieurs tapis chaque jour, sur une séance de travail normale. 

Comme à mon habitude, je sangle très peu, je marche mon cheval en main jusqu’à la carrière, je ressangle, je monte, je marche une dizaine de minutes et je ressangle à nouveau. 

Rien que sur cet espace de temps, plus de 70% des tapis ont été éliminés d’office. En effet, le tapis avait bougé donc glissé, ma selle n’était plus à la bonne place donc non ajusté et bis repetita. Dommage. 

Ensuite, nous avons éliminé les tapis fait d’un seul et unique matériau pour des raisons de thermo-régulation. Un bon tapis doit évacuer un maximum de chaleur et d’humidité et absorber la transpiration. La saison automnale étant arrivée, c’est devenu compliqué de faire sécher les tapis qui reste souvent humide le lendemain.

Et enfin dernier point pour choisir nos gagnants du jour, nous avons testé et évalué la forme du tapis. Les tapis présentant des passants hauts à insérer au niveau des sanglons ont également été écartés puisque cela appui sur le dos du cheval. Ils ne respectent donc pas notre cahier des charges (qui ressemble d’ailleurs de plus en plus à une encyclopédie !). 

Et voilà, il ne nous reste plus que quelques marques respectant l’intégralité des critères !

Et du coup, lequel on choisi ? 

Parmi les marques restantes, nous avons décidé de mettre en avant 2 produits : le Smart Pad d’Equial et l’Anatomic Top Line de Winderen

Découverte du Smart Pad, le tapis de selle d’Equial: 

Coup de coeur de ces derniers jours ! J’ai découvert le Smart Pad grâce à une amie qui monte à cheval avec son téléphone dans la poche de son pantalon (devinez qui a cassé son téléphone ?). En discutant on fini par se dire que ça serait quand même bien qu’une marque invente un tapis de selle qui soit à la fois performant et qui permettrait en plus, de libérer les poches de son pantalon. On en a ri. Equial l’a fait!

Premier point à mettre en avant : Le tapis de selle Smart Pad est une innovation Equial, c’est le seul tapis au monde qui a des poches intégrées dans la matelassure (et nous, on aime beaucoup les innovations!)! Vous pouvez y ranger votre téléphone, vos clés, votre carte bleue, vos mouchoirs (l’hiver arrive..), des bonbons pour les chevaux, bref pas mal de choses pratiques ! La poche est suffisamment grande pour y insérer pas mal d’objets. Et franchement c’est HYPER pratique !

Avant de l’essayer ma grande question était “est-ce que je peux atteindre la poche pour y sortir mon téléphone lorsque je suis à cheval?“. Je mesure un petit mètre soixante donc la question me semblait légitime… et bien oui et hyper facilement ! Pas de besoin de se contorsionner, tout est à portée de main. Ma deuxième question était “est-ce que le poids du téléphone ou des clés ne va pas frotter ou gêner le cheval pendant le travail?” et bien non ! J’ai fait une séance de travail normal et j’ai sauté quelques petites barres pour pouvoir le confirmer! Cette innovation manquait vraiment, quand on l’a essayé, on ne peut plus s’en passer !

Au delà de la séance en carrière quotidienne, ce tapis également changé la vie lors de mes trottings hebdomadaires ! D’habitude je fourre un peu tout dans mes poches, mais je dois bien avouer que le gling-gling des clés qui sautent dans la poche c’est quand même pas très agréable ! Merci Equial d’avoir amélioré mon quotidien et ma vie de cavalière.

Le tapis comporte deux poches, disposées de chaque côté, placées de façon à ne pas gêner la selle.

Second point hyper innovant : Le tapis est déperlant et l’intérieur des poches est imperméable ainsi que leurs fermetures éclairs. Ce qui veut dire que si vous êtes des cavaliers courageux et que vous n’avez pas peur de monter sous la pluie, non seulement votre cheval restera au sec mais votre téléphone avec ! Si vous n’êtes pas très courageux mais qu’il vous arrive de vous faire surprendre par la pluie ça marche aussi! Et ça, c’est quand même un sacré bon point pour Equial !

L’intérieur du tapis est en nid d’abeille pour le confort du cheval ainsi que pour l’aspect thermo-régulation. Il ne glisse pas sur le dos du cheval (j’y tiens vraiment!).

Il dispose d’une forme anatomique, avec un devant surélevé et un dos profilé.

Le Smart Pad est disponible en une seule taille et 2 coloris : navy et noir. J’ai choisi pour ma part le modèle navy. J’aime beaucoup les petits clous qui orne le tapis. Le noir est plus sobre mais tout aussi bien fini. Il convient aux selles classiques et aux selles de dressage femme.

Attention toutefois, le Smart Pad n’est pas un tapis de randonnée, ceci dit vous pouvez tout de même faire de longues balades avec sans aucun problème mais vous n’y rangerez pas votre gourde. Cela reste un tapis de sport. D’ailleurs, si vous êtes adeptes des randonnées, je vous recommande de garder votre téléphone dans votre poche, au cas où Petit Tonnerre déciderait d’aller goûter de l’herbe sans vous.

Face à toutes ces innovations, j’ai évidemment craqué pour cette jeune marque (crée en 2017) hyper innovante et dynamique! Je les ai donc contacté et devinez-quoi ? Ils ont accepté un partenariat ! Cela nous permet donc de vous offrir 10% de réduction sur leur shop ! La classe hein?!

Retrouvez Equial et le Smart Pad:

Découverte de l’Anatomic Top Line, le tapis de selle Winderen.

Ok, j’avais déjà publié un article sur celui-ci, mais que voulez-vous, quand on aime, on ne compte pas. C’est l’occasion de le (re)découvrir et vous le montrer en VRAI, sur mon cheval.

Pour ma part, j’ai choisi le modèle obstacle en gris liséré rose gold, assorti à l’amortisseur. Je vous laisse jeter un oeil au diaporama !

Le premier point à mettre en avant est sa coupe anatomique originale. Exit les tapis qui dépassent trop devant ou trop derrière et qui sont compliqués à dégarrotter.
Le tapis Winderen dispose d’une vraie coupe anatomique, le haut du tapis est naturellement relevé, de sorte à ne provoquer aucune gêne au niveau du garrot ou de la colonne vertébrale. Pas de lanières qui dépassent, une simple lanière en cuir renforcée au niveau du passage de sangle.

Second point, il ne glisse pas du tout. Exemple probant : lors du dernier shooting, mon cheval l’a porté. Pour son confort, il n’était pas sanglé (juste au minimum). Nous avons pris des photos, il a marché, s’est déplacé et rien à bouger.

Enfin, il est fait d’un matelassage en feutre naturel qui permet une absorption de la transpiration et la face intérieure est en coton gaufré, lui-même reconnu pour ses propriétés thermorégulatrices.

Puis bon, il est très chic! Il se lave en machine et conserve sa forme anatomique (ça aussi j’ai testé!). Il existe en modèle dressage et obstacle.

Et n’oubliez pas:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :