Elizabeth Brécard, photographe professionnelle, partenaire officiel.

La photo de couverture de La vraie vie d’une cavalière a eu plus de 1500 likes! Devinez qui se cachait derrière l’objectif ? Elizabeth est photographe professionnelle et partenaire officiel de la marque, et bien sûr, nous sommes hyper fieres d’avoir l’opportunité de travailler avec une personne ayant autant de talent !

Nous souhaitions vous la faire découvrir et elle a accepté de se prêter au jeu de l’interview !

Elizabeth, dis nous tout ! Qui es-tu?

J’ai 58 ans et derrière mois 38 ans de vie professionnelle dont plus de vingt au sein de la Direction Immobilière d’un grand groupe dans lequel j’étais Responsable de Projets Aménagements et Déménagements et manager d’une équipe interne ainsi que de nombreux prestataires.

A l’occasion d’un bouleversement dans l’organisation de cette société j’ai choisi de partir et de retourner à l’école pour me perfectionner dans l’art de la photographie que je pratique depuis plus de 40 ans. Depuis j’ai créé mon auto-entreprise et je pratique désormais la photographie en professionnelle. 

Sur un plan plus personnel, je suis maman d’une cavalière de 37 ans que je suis avec mon appareil dans toutes ses activités liées à l’équitation. Je pratique également la peinture acrylique non figurative et je suis en train d’apprendre à utiliser un drone de manière à apporter une autre vision de la photographie à mes clients.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur ton métier de photographe ?

Pour moi la photographie est l’art de traduire en image ma façon de voir le monde et je l’espère, de transmettre à ceux qui regardent mes photos la part de rêve que je me plais à y voir.

Où que j’aille j’ai toujours un appareil photo avec moi. Depuis que j’ai transformé cette passion en métier, je dirais que je suis devenue un “reporter du vivant” :  j’aime saisir ce qui fait la vie, les gens bien sûr mais aussi leurs paysages, leurs métiers, leurs animaux, leurs sourires et leurs tristesses mais aussi et souvent leurs différences.

Comment travailles-tu?

Le métier de photographe est essentiellement solitaire mais mon passé professionnel de Responsable de Projets ainsi que l’année que j’ai passée au CE3P avec d’autres “étudiants” font que je continue à aimer collaborer avec d’autres passionnés de photo. Chaque fois que c’est possible je me rapproche de mes anciens camarades pour leur confier des travaux de tirages,  ou leur demander leur avis sur un travail qui m’a été confié ou l’achat d’un nouveau matériel.

Quels sont tes spécialités ?

Je photographie la vie sous toutes ses formes, dans toutes ses dimensions et parmi celles-ci la cause animale m’est extrêmement précieuse. C’est pourquoi j’aime particulièrement photographier les animaux et tout particulièrement les chevaux qui sont devenus mes modèles privilégiés.

Photographe équestre est un métier à part entière, s’agit-il d’une vraie passion pour toi?

Ma famille paternelle m’a transmis la passion des chevaux sans même que je le sache ! Ma fille est cavalière depuis qu’elle est toute petite mais pour ma part je n’ai appris à monter que très tard dans ma vie.

J’adore l’ambiance des écuries, le bruit des sabots qui claquent sur le sol, l’odeur du cuir, la chaleur qui émane des corps des chevaux, leurs crins brillent au soleil et le regard dont ils nous gratifient lorsque l’on prend soin d’eux. Et je ne suis jamais aussi heureuse que lorsque j’assiste à une belle compétition quelle que soit la discipline pratiquée. On peut dire que oui, je suis une passionnée d’équitation et de photographie, alors comme les deux se marient à merveille eh bien je peux donner libre cours à mes passions, sans modération.

Quels autres types de photo prends-tu?

Lorsque j’ai commencé la photographie en tant que professionnelle une fondation célèbre m’a demandée de photographier ses résidents polyhandicapés pour offrir les portraits à leurs familles. Cette expérience a été très riche en émotion et j en ai gardé le goût des sujets “difficiles”. La vie est un parcours semé de moments intenses et j’aime être là pour les capturer, les garder en mémoire pour l’éternité, qu’ils soient heureux ou nostalgiques.

Tu es aujourd’hui photographe partenaire officiel de La vraie vie d’une cavalière, raconte-nous ton expérience !

J’ai découvert la collection de La vraie vie d’une cavalière lors d’un shooting photos organisé au sein du Gambais Jump (Ecuries Nessi). Je ne savais pas encore ce que signifiait être partenaire de la La vraie vie d’une cavalière, je l’ai découvert ce jour-là, en même temps que la qualité des produits et l’ambiance à la fois décontractée et professionnelle qui a régné tout au long des prises de vues. Je suis aujourd’hui “embarquée” dans l’aventure et j’ai hâte de connaitre la suite ! En commençant par un nouveau shooting qui je l’espère sera le second d’une longue série !

Qu’est-ce qui t’a poussé à accepter ?

La passion de l’équitation, l’envie de participer à un nouveau projet, et le dynamisme de la créatrice de La vraie vie d’une cavalière que je connaissais il y a de cela plusieurs années, dans une autre vie…… de cavalière !

Ton produit phare/chouchou de la marque ?

La veste Sherpa dans sa version navy pour son confort et sa ligne.

Comment te contacter?

Je suis joignable sur mon portable 06 17 01 16 36, et par mail: elyeotb.photo@gmail.com et sur mon site internet !

  1 comment for “Elizabeth Brécard, photographe professionnelle, partenaire officiel.

  1. GALAS
    22/10/2019 at 15:39

    Super travail Elizabeth, j’espère te voir bientôt. Eric

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :